Skip to main content

Ce site utilise des cookies

Cher visiteur, nous utilisons les cookies pour faciliter votre navigation et pour analyser les fluxs des visites sur notre site Internet. Nous tenons à vous informer que nous ne gardons aucune information personnelle. Veuillez s'il vous plaît accepter l'utilisation de cookies pour continuer la navigation sur notre site Internet

x

Instance permanente sur les questions autochtonesIl s'agit d'un espace de dialogue pour les Peuples Autochtones qui se tient 1 fois par année à New York (États Unis)

Instance permanente sur les questions autochtones


Il s'agit d'un espace de dialogue pour les Peuples Autochtones qui se tient 1 fois par année à New York (États Unis)

Être volontaire pour le Docip, c’est mettre ses compétences au service des délégués autochtones.

Médias sociaux

Tweets by @Docip_en

Docip @Docip_en 07-12-16 - 19:08
Прочтите нашу последнюю публикацию о COP22 и FBHR. #cop22 #bizzhumanrights https://t.co/pRpIp0V7wI https://t.co/j34WIyXZdZ


Pour être informés des actualités sur les questions autochtones, inscrivez- vous à notre liste de diffusion


L'Instance permanente sur les questions autochtones (UNPFII de son acronyme en anglais) est un organe subsidiaire du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). Elle a pour mandat de discuter des questions autochtones sur le développement économique et social, l'environnement, la culture, l'éducation, la santé et les droits de l'homme. L’Instance permanente sur les questions autochtones se réunit durant 10 jours ouvrables chaque année, généralement au mois de mai, à New York (la première session s’est tenue en 2002).

L’Instance permanente a comme objectif :

  1. Fournir des conseils spécialisés et des recommandations sur les questions autochtones au Conseil ainsi qu'aux programmes, fonds et institutions des Nations Unies;
  2. Sensibiliser et encourager l'intégration et la coordination des activités relatives aux questions autochtones au sein du système des Nations Unies;
  3. Élaborer et diffuser des informations sur les questions autochtones.

Les Peuples Autochtones, les États, les organes et les organismes des Nations Unies, les organisations intergouvernementales et les organisations non gouvernementales avec statut consultatif auprès de l’ECOSOC peuvent y assister. Les participants peuvent y présenter des déclarations selon les thématiques qui sont à l'agenda et qui sont de leur intérêt.

L’Instance permanente est composée de 16 membres : 8 sont nommés par les gouvernements et élus par le Conseil économique et social et 8 sont désignés par le Président du Conseil après consultation en bonne et due forme avec les gouvernements qui, à leur tour, auront examiné les candidatures des intéressés avec les organisations des Peuples Autochtones. Les 16 membres siègent à titre personnel en tant qu’experts indépendants. Ils sont nommés pour une période de trois ans et peuvent être réélus pour une autre période de trois ans. Les décisions sont prises par consensus entre les 16 membres.

Voici la liste des membres de l’Instance permanente, dont l’exercice expirera fin 2016 :

Experts autochtones

  • Mme Mariam WALLET ABOUBAKRINE (Afrique)
  • Mme Dalee SAMBO DOROUGH (Arctique)
  • M. Edward JOHN (Amérique du Nord)
  • Mme Joan CARLING (Asie)
  • Mme Kara-Kys ARAKCHAA (Fédération de Russie)
  • Mme María Eugenia CHOQUE QUISPE (Amérique latine)
  • M. Raja DEVASISH ROY (Asie)
  • Mme Valmaine TOKI (Pacifique)

Experts nommés par les États

  • M. Gervais NZOA (Cameroun) - Groupe africain
  • M. Alvaro ESTEBAN POP AC (Guatemala) - Amérique latine
  • Mme Aisa MUKABENOVA (Fédération de Russie) - États d'Europe orientale
  • Mr. Oliver LOODE (Estonie) - États d'Europe  orientale
  • Mme Megan DAVIS (Australie) - Pacifique
  • M. Joseph GOKO MUTANGAH (Kenya) - Groupe africain
  • Mr. Mohammad Hassani NEJAD PIRKOUHI (Iran) - Groupe asiatique