Skip to main content

Ce site utilise des cookies

Cher visiteur, nous utilisons les cookies pour faciliter votre navigation et pour analyser les fluxs des visites sur notre site Internet. Nous tenons à vous informer que nous ne gardons aucune information personnelle. Veuillez s'il vous plaît accepter l'utilisation de cookies pour continuer la navigation sur notre site Internet

x

Fonds pour les Peuples AutochtonesDécouvrez des possibilités d’appui financier de l’ONU et d’organisations diverses

Fonds pour les Peuples Autochtones


Découvrez des possibilités d’appui financier de l’ONU et d’organisations diverses

Être volontaire pour le Docip, c’est mettre ses compétences au service des délégués autochtones.

Médias sociaux

Tweets by @Docip_en

Docip @Docip_en 04-12-16 - 12:07
Starting today in Cancun: UN Biodiversity Conference COP13. Follow @CBDNews on twitter or live streaming on https://t.co/1HouIIyIeq


Pour être informés des actualités sur les questions autochtones, inscrivez- vous à notre liste de diffusion


Fonds de contribution volontaire de l’ONU

Le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les Peuples Autochtones a pour objectif d'apporter une aide financière à des représentants autochtones afin qu’ils puissent participer aux conférences onusiennes. Ce fonds a été créé en décembre 1985 (résolution de l'Assemblée Générale 40/131). Il existe grâce aux contributions volontaires de gouvernements, d’ONGs, d’entités privées/publiques. Initialement, il avait été pour appuyer la participation au Groupe de travail sur les populations autochtones de la Sous-Commission de la promotion et de la protection des droits de l’homme. Toutefois, au fil des années, son mandat s’est élargi à d’autres conférences/réunions pour les Peuples Autochtones. Voici son évolution :

  • Instance Permanente sur les questions autochtones (résolution 56/40 du 19 décembre 2001 de l’Assemblée générale);
  • Mécanisme d'experts sur les droits des peuples autochtones (résolution 63/161 de l’Assemblée générale);
  • Conseil des droits de l'homme et des organes de traités sur les droits de l’homme (résolution 65/198 du 21 décembre 2010)

Le Fonds est géré conformément aux règles de gestion financière de l'ONU, par le Secrétaire Général assisté par un Conseil d'administration composé de cinq membres ayant une expérience pertinente des questions autochtones. Ces derniers sont nommés pour une durée de trois ans, renouvelable, par le Secrétaire général. Ils siègent à titre individuel. Voici la liste des 5 membres actuels pour la période du 1er janvier 2015 – 31 décembre 2017 :

  • M. Legborsi Saro Pyagbara (Nigéria),
  • Mme Myrna Cunningham (Nicaragua)
  • Mme Anne Nuorgam (Finlande)
  • M. Binota Dhamai (Bangladesh)
  • Mme Claire Charters (Nouvelle-Zélande).

Sur le site Internet du Fonds, vous trouverez des documents de l'ONU pertinents, les critères de sélection des bénéficiaires, les formulaires et les délais de candidature ainsi qu'une liste des contributions reçues.

Contact et information :

Fonds des Nations Unies pour les populations autochtones
Haut-Commissariat aux droits de l'homme
CH-1211 Genève 10 - Suisse
Tél.: +41 22 928 9737 / 9314
Fax : +41 22 928 9010
Courriél: IndigenousFunds(at)ohchr.org

Fonds suisse

Le Fonds suisse est géré par l’organisation suisse Incomindios (Comité international pour les Peuples Autochtones des Amériques). Cette dernière est engagée dans la cause internationale de la reconnaissance des Peuples Autochtones depuis 1974. Toutefois, elle est davantage centrée sur l’Amérique du Nord, centrale et du Sud. Le Fonds suisse permet d’appuyer les délégués autochtones pour leurs frais de séjour lors de leur participation internationale. Incomindios jouit du statut consultatif de l’ECOSOC depuis 2003. Pour en savoir plus, visitez son site officiel où vous y trouverez notamment les formulaires de demandes pour le Fonds suisse.

Human Rights Fund for Indigenous Peoples (HRFIP)

Ce fonds est disponible via l’organisation IWGIA (International working group for Indigenous Affairs). IWGIA est active sur la scène internationale pour la cause des droits des Peuples Autochtones depuis 1968. Dans le but de faciliter leur participation sur la scène onusienne, IWGIA a mis sur ce pied le Human Rights Fund for Indigenous Peoples (HRFIP). Pour plus d’information, visitez le site officiel de l’organisation.

Fonds volontaire de l’OMPI

Le Fonds de contributions volontaires de l'OMPI pour les communautés autochtones et locales accréditées a été créé en octobre 2005 par les États membres de l'OMPI. L’objectif est de faciliter la participation des communautés autochtones et locales aux travaux du Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore (CIG). Seuls les représentants des communautés locales ou autochtones déjà accréditées auprès du CIG peuvent faire une demande de financement au titre du fonds. Sur le site Internet de l'OMPI, vous trouverez des informations sur la procédure d'accréditation auprès du CIG ainsi que des précisions sur les objectifs, les règles et le fonctionnement du fonds. Vous aurez également aux formulaires pour les demandes de subventions.

Contact et informations :

Division des savoirs traditionnels Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI)
34, chemin des Colombettes
1211 Genève 20 / Suisse
Fax : + 41 22 338 8120
Courriél : grtkf(at)wipo.int