Skip to main content

Ce site utilise des cookies

Cher visiteur, nous utilisons les cookies pour faciliter votre navigation et pour analyser les fluxs des visites sur notre site Internet. Nous tenons à vous informer que nous ne gardons aucune information personnelle. Veuillez s'il vous plaît accepter l'utilisation de cookies pour continuer la navigation sur notre site Internet

x

Les Peuples Autochtones à l'ONUIl existe des espaces, des mécanismes, des procédures, etc. pour la dénonciation de violations des droits des Peuples Autochtones ainsi que pour la promotion et la défense de ceux-ci. Bien que le système international des Nations Unies soit un vrai labyrinthe, cette rubrique vise à l’introduire afin de vous familiariser avec celui-ci.

Les Peuples Autochtones à l'ONU


Il existe des espaces, des mécanismes, des procédures, etc. pour la dénonciation de violations des droits des Peuples Autochtones ainsi que pour la promotion et la défense de ceux-ci. Bien que le système international des Nations Unies soit un vrai labyrinthe, cette rubrique vise à l’introduire afin de vous familiariser avec celui-ci.

Être volontaire pour le Docip, c’est mettre ses compétences au service des délégués autochtones.

Médias sociaux

Tweets by @Docip_en

Docip @Docip_en 07-12-16 - 19:08
Прочтите нашу последнюю публикацию о COP22 и FBHR. #cop22 #bizzhumanrights https://t.co/pRpIp0V7wI https://t.co/j34WIyXZdZ


Pour être informés des actualités sur les questions autochtones, inscrivez- vous à notre liste de diffusion


Au sein des Nations Unies, il existe une vaste gamme de procédures spéciales pour les membres de la société civile. Pour les Peuples Autochtones, nous retrouvons spécifiquement la Rapporteuse spéciale sur les droits des peuples autochtones. Toutefois, d’autres mandats thématiques ou par pays existent également. Pour en savoir plus ... 

Il s'agit ici de comités d'experts indépendants. Ces comités ont pour mandat de surveiller la mise en oeuvre que font les États des instruments juridiques internationaux qu'ils ratifient. Les membres de la société civile peuvent envoyer des rapports parallèles sur la situation des droits humains aux différents comités. Les Peuples Autochtones peuvent participer à l'envoi de ces rapports. Pour en savoir plus ...

Tous les 4 ans et demi, différents pays passent devant l'Examen périodique universel (EPU) pour évaluer la situation des droits humains sur leur territoire national. Il s’agit d’un mécanisme du Conseil des droits de l’Homme. À la fin de chaque examen, un rapport est rendu publique dans lequel des recommandations sont faites à l’État étudié en question. L’EPU requière une préparation des membres de la société civile, dont les Peuples Autochtones peuvent en faire partie. Pour en savoir plus ...